[Raspberry Pi] Nettoyer la distribution Raspbian et gagner plus d’1 Go d’espace

installation-de-base-raspberry-pi

Le système d’exploitation Raspbian basé sur Debian du Raspberry Pi peut tourner depuis une carte micro SD (plus de 4Go normalement) ou même depuis une clé USB (voir tuto ici). Pourquoi ne pas gagner quelques précieux gigas d’espace et en même temps alléger la charge processeur de votre appareil ?

Cette bidouille fait partie des nombreuses améliorations (supprimer la partition swap en est une autre) que j’implémente pour toute nouvelle installation de Raspbian. Dans mes projets, je n’ai pour ma part aucune utilité de pas mal de paquets fournis d’office avec Raspbian, notamment les jeux, suite libroffice et tout un tas d’IDE de programmation dans ses langages que je ne connais pas. On va dégager et purger toutes les dépendances pour :

  • wolfram-engine
  • bluej
  • greenfoot
  • geany et geany-common
  • nodered
  • nuscratch
  • scratch
  • scratch 2
  • sonic-pi
  • libreoffice
  • claws-mail
  • claws-mail-i18n
  • minecraft-pi
  • python-pygame

Tout ce merdier prend plus de 1 Go (même proche de 2 Go). On balance la commande suivante dans un terminal et « hasta la vista baby ! », votre distrib Raspbian se retrouve sacrément allégée :

sudo apt-get --purge remove wolfram-engine bluej greenfoot geany geany-common nodered nuscratch scratch scratch2 sonic-pi libreoffice* claws-mail claws-mail-i18n minecraft-pi python-pygame

Une petite mise à jour des paquets et un autoremove et tout baigne :

sudo apt-get autoremove --purge
sudo apt update && sudo apt upgrade -y

2 Replies to “[Raspberry Pi] Nettoyer la distribution Raspbian et gagner plus d’1 Go d’espace”

  1. Bonjour,
    de ce « merdier », ne ressort pas que de la merde. Par exemple, je préfère nettement un éditeur comme Geany que la vraie merde de Nano.
    Travailler en Raspbian ou Linux ne veut pas dire qu’il faut être extrémiste au point de rejeter des avancées plus ergonomiques.
    Bien à vous,
    Pollux

    1. Bonjour,
      Ce n’était pas péjoratif, juste un tuto rapide pour libérer de l’espace. Je me sers de mon Raspi en « headless » pour faire tourner un serveur PiHole et… c’est tout !
      Pas besoin d’éditeur de texte avancé (j’utilise nano !) ou autre.
      Merci de votre passage ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.