[BD] Maitre Corbaque : Que justice soit (mal) faite !

Critique-BD-Maitre-corbaque-que-justice-soit-mal-faite

Sortie le 16 février 2011, Maitre Corbaque : Que justice soit (mal) faite ! est une BD bien particulière. Signé par Zidrou, scénariste (re)connu notamment pour l'hilarant élève Ducobu, ce premier tome de Maître Corbaque est en effet la première BD à être entièrement financée par des internautes ! 141 internautes ont ainsi soutenu financièrement le projet de Maître Corbaque via le site www.sandawe.com. Je tiens d'ailleurs à remercier Nicolas, l'attaché de presse des éditions Sandawe qui m'a très aimablement fait parvenir une édition album par la poste avec un gentil petit mot  à l'intérieur.

Dès la première page, la BD donne le ton avec un petit message d'avertissement  humoristique qui souligne que toute reproduction sera punie et que maître Corbaque se chargera lui même du dossier ! 44 pages de procès et d'histoires en tous genres avec comme dénominateur commun la loi et le monde des avocats. Le trait de Zidrou est précis et facétieux, les couleurs bien choisies et on retrouve le style de l'élève Ducobu que j'apprécie tellement.

Maître Corbaque : Que justice soit (mal) faite ! fait sourir quasiment à chaque planche et use avec brio du second voire du troisième degré : lisez la première petite histoire vous comprendrez. Les jeux de mots font mouche à chaque coup, les comiques de situation sont eux aussi bien présents et on rit comme des tordus grâce à des personnages hauts en couleurs. Le thème de la justice est très peu abordé en BD et se prête très bien à cet exercice parodique rondement mené. Une bien belle initiative que de faire financer cette oeuvre par des internautes, c'et une réussite. On en redemande !

[rating:4/5]

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *