Chronique : Morcheeba – Blood like Lemonade (2010)

morcheeba_bloodlikelemonade

Cet album de Morcheeba, Blood like Lemonade, sent bon les années 90 et les débuts de Morcheeba pour lesquels ils étaient tant prisés.      Là où ses comparses Massive Attack signent un album médiocre avec Heligoland (2010), Morcheeba nous offre un album qui a un coeur, que l'on sent vivre du début à la fin. Crimson ouvre le bal et nous ramène dans la fin du 20ème siècle avec son slow tempo et la voix envoutante de Skye Edwards, plus en forme que jamais. Even though et le titre éponyme Blood like Lemonade, avec leurs scratchs si agréables m'ont fait verser une petite larme de plaisir. On retrouve enfin le style si particulier de Morcheeba, jovial dans les instru et triste à la fois grâce à la voix de la chanteuse. Guitare, Sitars, Harmonica sont habilement mêlés pour un album extrèmement cohérent et adulte.

C'est un régal musical, reposant et planant qui va tourner en boucle chez moi cet été. Morcheeba signe là un retour fracassant avec un album bien au dessus de The Antidote et Dive deep.

1. Crimson
2. Even Though
3. Blood Like Lemonade
4. Mandala
5. I Am The Spring
6. Recipe For Disaster
7. Easier Said Than Done
8. Cut To The Bass
9. Self Made Man
10. Beat Of The Drum

Note : 9/10

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *