[Linker GBA] Everdrive Mini ou EZFlash Omega ?

GBA SP moddée avec cartouche Everdrive

J’ai retrouvé récemment des jeux Game Boy Advance (avec les boîtes) en fouillant dans le grenier. Et ça m’a donné envie de rejouer à de vieux jeux façon #retrogaming, notamment la traduction de Mother 3 par des fans, le jeu n’ayant jamais vu le jour hors Japon. Mais les flashcarts (linkers) GBA et GBC ne courent pas les rues. Finie l’époque de l’EZ Flash IV dans les années 2003 à 2006. EZ Flash a ressorti récemment quelques linkers, dont le EZ-Flash Omega (et definitive edition) pour GBA qui est réputé et bon marché (48€). Son concurrent direct est le Everdrive Mini GBA édité par Krikzz, que je lui préfère largement, pour deux fois plus cher cependant (100€ + 18€ de frais de douane).

Que valent ces deux solutions ?

L’EZ-Flash Omega

Boite EZ-Flash Omega
EZFlash Omega avec sa boite
EZ Flash Omega et console GBA SP bleue

Bon, l’essai n’aura pas été concluant pour moi donc mon avis risque d’être un peu à décharge. Un composant clé de l’EZ Flash Omega a flanché et je ne pouvais plus charger le firmware. J’ai tout d’abord cru à une carte SD corrompue ou trop vieille, mais le souci s’est reproduit avec une carte neuve.

Je ne suis à priori pas le seul à avoir eu ce problème et j’ai donc procédé à un échange standard auprès du vendeur SenkoGames, très sérieux au demeurant. Je suis par ailleurs très satisfait de mon EZ-Flash Junior (pour la Game Boy Color), acheté au même endroit.

J’ai pu le tester quand même intensivement pendant 15 jours.

Les avantages de l’EZ-Flash Omega

  • Son prix : l’EZFlash Omega se trouve à 48€, TVA comprise et pas de frais de douane (expédition depuis l’Europe)
  • Copie et lecture de ROMS GBA « clean »
  • Moteur de patch rapide, vitesse de chargement du jeu quasi instantanée, possibilité de flasher les roms avec des cheats codes ou des modifications. Les codes de triche sont fonctionnels avec une énorme base disponible.
  • Vignettes d’aperçu des jeux.
  • Savestates et Horloge en temps réel (RTC)
  • Copie et lecture de jeux GB/GBC/NES
  • Carte SD de 128Mo à 128Go
  • Cartouche de la taille d’une officielle, rentre dans la GB Mini et même dans la DSLite sans dépasser grâce à une coque plus petite, interchangeable.

Les inconvénients des l’EZ-Flash Omega

  • La sauvegarde des jeux se fait au redémarrage. Si vous éteignez la console après une sauvegarde de jeu, elle reste en mémoire temporaire. Si plus de pile interne de l’EZ-FLash ou mauvais choix de menu au démarrage, elle est perdue ! Franchement le meilleur moyen de perdre sa sauvegarde (j’en ai corrompu 2 au début tellement le mode opératoire est peu intuitif). Pour moi le gros point négatif.
  • OS très très moche, mis à part les vignettes d’aperçu des jeux. Les jeux sont triés par ordre de copie sur la SD et pas alphabétique, ce qui met vite un joyeux bazar dans la collection…
  • La pile est soudée. Ça ne me fait plus peur depuis que j’ai changé les piles de sauvegarde de mes jeux GBC, mais c’est naze !
  • La consommation électrique est 2 fois celle d’un jeu normal… Ça se voit vite si vous avez en plus un écran IPS ou TFT (rétroéclairé). L’Everdrive a une surconsommation de seulement 25% :
  • (Test ici)

L’Everdrive Mini GBA (aussi appelée X5, 2ème génération)

Il s’appelle aussi Everdrive Mini X5. Pourquoi X5 ? Traditionnellement, Krikzz sort des variantes de ses flashcarts. Plus les fonctionnalités sont nombreuses, plus le nombre est élevé. X3, X5 et X7 sont des numéros qui ont déjà été utilisés. Alors… est-ce que c’est un X5 ? Oui, il s’agit bien d’un X5. Cependant, vous remarquerez que le nom est Everdrive GBA Mini. Si le nom X5 a disparu, c’est parce qu’il prêtait trop à confusion.

S’il y a un X5, cela signifie traditionnellement qu’il y a aussi un X3 au minimum. En utilisant X5, les acheteurs pensaient qu’il existait une version X3 et une version X7 qu’ils ne pouvaient pas trouver. Peut-être qu’un X3 est plus abordable avec moins de fonctionnalités. Peut-être existe-t-il un X7 doté d’encore plus de fonctions que l’acheteur exigeant souhaitait. Mais non, il n’y a pas d’autre version que celle-ci. Elle s’appelle donc désormais simplement Everdrive GBA Mini.

L’Everdrive GBA mini présente donc le même type de boîtier qu’une cartouche GBA standard. La 1ère version était excellente mais dépassait de la console, ce qui ne lui a pas permis d’avoir le succès escompté.

Cette version 2 est juste parfaite. Everdrive a sorti un monstre de linker ! La forme est nickel, rien ne dépasse de la console, et vous pouvez choisir entre une cartouche transparente ou opaque grise.

Everdrive et GBA SP
Everdrive GBA Mini dans sa boite
Everdrive Mini ou EZFlash comparatif

J’ai choisi la version opaque grise.

Vue en gros plan de l'everdrive GBA de Krikzz
Vue en biais de l'everdrive GBA de Krikzz
Vue de dos de l'everdrive GBA de Krikzz

La cartouche de l’Everdrive Mini s’ouvre avec un tournevis cruciforme (yes !) et vous pouvez très facilement remplacer la batterie CR1220, elle n’est pas soudée. Vous ne devriez pas avoir à remplacer la batterie plus d’une fois tous les 3 à 5 ans, elle est utile pour les sauvegardes et l’horloge temps réel (RTC).

Port micro SD de l'everdrive Mini GBA de Krikzz

La finition est meilleure que l’EZ-Flash, c’est magnifique. Le type de fente que Krikzz utilise pour la carte Micro SD est celle à ressort. Cela nous permet de placer la carte microSD à l’intérieur et le haut de la fente est aligné avec le haut de l’Everdrive.

Cette solution, plus coûteuse, est bien meilleure que celle de l’EZ-Flash Omega où il faut glisser la carte et la retirer avec les ongles.

Bref, franchement rien à dire du côté du « form factor », c’est très qualitatif.

L’OS de l’Everdrive est magnifique également, dans sa simplicité. L’Everdrive GBA Mini peut exécuter d’autres fichiers de jeu que GBA. Si vous l’achetez, vous aurez accès à des jeux pour Game Boy, Game Boy Color, Super NES, Neo Geo Pocket, Master System et Game Gear. Il vous suffit de vous procurer les émulateurs Goomba, PocketNES, NGPadvance et SMSAdvance respectivement, qui permettent les « savestates » et tout un tas d’options.

Les avantages de l’Everdrive Mini GBA

  • La finition est parfaite, du form factor aux menus ! Mention spéciale au port carte micro-SD, fiable. Bonus : « Ouverture facile » pour changer la pile.
  • La surconsommation électrique est contenue : l’Everdrive a une surconsommation de seulement 25% (Test ici) contrairement à l’EZ-Flash qui fait du +100% (x2).
  • Chargement ultra rapide des jeux, je n’ai pas vu mieux ailleurs
  • Gestion du RTC (Horloge en temps réel pour les jeux comme Pokemon) partagé et commun entre les jeux.
  • Compatibilité totale, sauf avec les jeux ayant une extension (acceléromètre de WarioWare par exemple) qui ne sont compatibles avec aucun linker de toute façon.

Les inconvénients de l’Everdrive Mini GBA

  • Pas de savestate pour les jeux GBA, mais quicksave possible pour les autres consoles (via émulateurs embarqués)
  • Pas de cheats, on est obligé de passer la sauvegarde via un émulateur et la réinjecter sur la carte SD. Cela permet les changements de données (plus d’argent, pokemons débloqués etc.) mais pas les changements d’état (vie illimitée, invincible etc.). Dommage.
  • Son prix de 100€ (114$ avec fdp) plus les frais de douane (17€), l’addition est salée.

Sans surprise, j’ai donc adopté mon Everdrive GBA Mini, c’est un perfect !

[EZ Flash Omega Definitive EditionEverdrive Mini]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *