The Happening (Phénomènes)

Après avoir regardé « The sixth sense » et « Signs » je me suis dit que ça serait bien de comparer un petit peu ce que cet excellent réalisateur qu’est Shyamalan avait à nous offrir de nouveau. Ajoutez à cela un dimanche pluvieux, une envie de se vider le crane après un bon tennis, et hop me voilà

Death Proof

Ce film est … bizarre et totalement fouillis. Franchement c’est une oeuvre d’art de la bizarrerie et… j’adore !! Tarantino nous embarque dans ses ellipses temporelles de cinglé, ses changements de caméra hyper déroutants (16mm avec image grésillante rappelant un vieux film dont la bobine serait complètement explosée, puis passage au noir et blanc (ca