[Livre] Laurence Gonzales – Deep Survival : Who Lives, Who Dies, and Why

DeepSurvival

On pourrait le traduire par “Survie en milieu extrême – Qui vit, qui meurt et pourquoi ? Vraies histoires de survies miraculeuses et de morts subites

Je viens de finir ce bouquin (en anglais), écrit par Laurence Gonzales, qui était conseillé par Tim Ferriss et son non moins excellent podcast (en anglais aussi).

Deep Survival nous explique les concepts clés de survie, via certaines théories scientifiques récentes et éprouvées, des neurosciences jusqu’à la théorie du chaos.

  • L’impact de la peur sur nos capacités de survie ne doit pas être sous-estimé, l’auteur souligne l’importance de l’humour pour gérer la peur et la limiter à une dose raisonnable et utile.
  • Les accidents font partie intrinsèquement de certains systèmes (ex : les alpinistes encordés par une corde tendue entre eux, avec un seul alpiniste en point fixe créent une énergie telle que si l’un tombe au mauvais moment, il entraîne tout le monde)
  • Explication de la théorie du risque homéostatique : chacun accepte un certain niveau de risque. Ainsi, si l’on perçoit l’environnement comme moins risqué, on prend plus de risques et inversement.
  • Explicitation des 5 étapes de quelqu’un qui se perd :
    1. Déni : On nie que l’on est perdu et on se déplace alors plus vite, avec un sentiment d’urgence, en faisant correspondre le terrain avec la carte mentale que l’on s’en fait. C’est le fameux “la carte papier ne doit pas être à jour”.
    2. Survie : le sentiment d’urgence fait place à un sentiment de survie, plus intense. L’action devient erratique avec souvent blessure ou épuisement à la clé.
    3. Recherche : Vous cherchez à trouver votre place dans la carte mentale que vous êtes constituée du lieu. Par définition c’est impossible, vous êtes perdu !
    4. Dégradation : physique et mentale, toutes les stratégies échouent
    5. Résignation : A court d’options et de force, c’est à contrario la phase dans laquelle vous avez le plus de chances de survie car vous acceptez votre nouvel environnement et votre situation.

Divers accidents d’alpinisme, de survie en milieu hostile (survie à un crash d’aéronef en altitude) viennent illustrer les propos scientifiques pour une ensemble relativement clair et didactique.

De la science, du « story-telling », l’auteur nous livre les clés pour comprendre les mécanismes de la survie. Je recommande malgré bon nombre de redondances et de lourdeurs narratives.

[Deep Survival par Laurence Gonzales]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.