iPad, la tablette d’Apple dévoilée

, , 5 Comments

Je n'ai pas pris part aux rumeurs qui circulaient sur la tablette d'Apple, mais cette fois ci, plus de spéculations, elle est bel et bien sortie ! La bestiole fait 700g (pfiou !), a un écran de 9,7 pouces, n'a pas de caméra (arg) et pourra par contre faire tourner toutes les applis iPhone/iTouch (la classe).

Le design claque mais serez vous prêts à débourser 350€ pour la version 16Go WiFi simple ou 450€ pour la version WiFi+3G?

 

5 Responses

  1. Nicolas

    29 janvier 2010 21:28

    Ouais j’avais entendu parler ya déjà une semaine. Bien drôles les parodies. Ils ont évidemment fait une parodie avec le film la chute, comme à chaque sortie d’un nouveau produit « raté ».

    Répondre
  2. Darkbazor

    30 janvier 2010 08:10

    Je pense quand même pas que ca ne détronnera pas le Kindle de Amazon qui a eu un succès assez satisfaisant ces derniers mois.
    En tout cas je lis bien partout sur le net, que c’est un non-événement cette sortie de l’iPad.

    Répondre
  3. Nicolas

    30 janvier 2010 10:14

    Kindle ou iPad, mon choix serait vite fait (si j’avais besoin de l’un ou l’autre ce qui n’est pas el cas) ! La sortie de l’iPad est un non évènement en effet. Trop cher pour un objet qui reste un gros iPod touch sans le multi-tâche, sans APN, sans bluetooth débridé et il manque, comme sur l’iPhone plein de choses qui ont fait que le iPhone est pour moi une grosse merde.

    Répondre
  4. MrKim

    13 février 2010 13:38

    Juste une petit mot sur la politique pitoyable (à mon gout…) d’Apple.

    L’Ipad apporte un nouvelle exemple de cet état d’esprit : présentée comme le hardware proposant la meilleure expérience du Web (marketing quand tu nous tiens…), l’Ipad de pourra pourtant pas lire les applications Flash. Cherchez l’erreur…

    Sachant que de plus en plus de site, ou même de bannière sont faites en Flash, comment pourrait-on BIEN surfer sur internet sans Flash ? Apple s’entête alors que Flash est devenu un incontournable, de plus en plus répandu.

    Les prétextes officiels sont bien entendus bidon (faille de sécurité apportés par Flash, etc.). Derrière cela, on pourrait deviner l’avidité d’Apple. Tous les jeux et les RIA (Rich Internet Application) en Flash disponible sur internet serait un manque à gagner pour Apple et son AppStore.

    Voila comment Apple fait passer le profit avant tout, avec une politique très (trop ?) protectrice. On se rappellera des mp3 disponibles sur Itunes, complètement bloqués pour l’Ipod…

    En espérant que le coté obscur d’internet nous fournisse un moyen de mettre Flash sur cette tablette. ;o)

    Répondre

Laisser une réponse