Le Geocaching : Chasse au trésor version adulte

Geocache

Le géocaching, qu'est ce que c'est?

Un passe-temps un peu loufoque qui consiste à trouver des boîtes disséminées un peu partout sur la planète au moyen de leurs coordonnées GPS, de pas mal de bon sens et via la résolution d'énigmes parfois. Au début, on trouve ça bizarre et puis bien vite, on se prend au jeu. Un site "officiel" (geocaching.com) permet de "logguer" (enregistrer sur un journal de bord) les "géocaches" découvertes et faire remonter à leur installateur les défauts, besoins d'entretien ou tout simplement le remercier !

On se prend bien vite au jeu et tout en faisant des balades en VTT, un footing dans les bois ou un tour en voilier, on tente de découvrir ces petites boiboites aux contenus amusants. Une chasse au trésor pour adulte, comme on en rêvait pendant notre enfance !

Les différents types de géocaches

Geocache-Nano

Une géocache est installée dans un contenant (la boîte) qui peut être une boite de pellicule photo, un pot de foie gras, une boîte en métal inox volumineuse etc. On y trouve suivant la taille un ou plusieurs petit objets déposés par les visiteurs, la règle étant de laisser un objet de valeur supérieure à celui que l'on prend dans la boîte. Bien souvent ce sont des bracelets, jouets de petite taille, dés, goodies en tout genre et parfois des objets plus précieux comme des GeoCoins (pièces) ou Travel Bugs (Objets Voyageurs) qui voyagent de cache en cache au fil des visites et sont suivis en direct par leur propriétaire initial via le site officiel geocaching.com

Geocache-Nano-2

Dans chaque géocache, un logbook (journal de bord) est dans tous les cas présent afin que chaque visiteur ayant découvert la cache puisse immortaliser son passage.

Quel matériel pour pratiquer ?

Il vous faudra :

  • un récepteur GPS, que ce soit un smartphone et/ou un GPS de rando comme mon Garmin Etrex 10, très bon marché et parfait pour ce genre d'exercice. 
  • une plus ou moins bonne forme physique pour venir à bout de certaines caches (rando de quelques kilomètres, natation, fort dénivelé etc.). Parfois du matériel spécifique sera nécessaire pour les caches les plus inaccessibles (escalade, grimpe dans les arbres, canoé etc.). Rassurez vous, la plupart sont accessibles même en fauteuil roulant et en bordure de rue/route/piste cyclable.
  • du bon sens pour résoudre les énigmes qui agrémentent parfois la découverte d'une cache.

Comment trouver une géocache ?

Geocaching-Map

Les règles sont simples : chacun est libre d'installer ses propres geocaches dans la nature, moyennant le respect de quelques règles simples (respect de l'environnement et des propriétés privées notamment).

Pour les trouver, plusieurs sites plus ou moins agréables de navigation et plus ou moins exhaustifs permettent ensuite de repérer les caches à proximité sur une carte et de se rendre sur les lieux avec un GPS pour commencer la chasse au trésor ! Geocaching.com est le site "officiel" et commercial de la société qui a lancé la discipline il y a quelques années. C'est de loin le plus fourni et en s'inscrivant vous pourrez tenir à jour le compte des caches trouvées et remercier leurs poseurs. D'autres sites existent comme Opencaching maintenu par Garmin, très pauvre en nombre de caches par contre et peu fréquenté.

cache-types

Une fois la cache trouvée, il vous reste à vous rendre directement sur les lieux pour trouver la cache (traditionnelle), les caches dans le cas d'une multi (petit parcours permettant de trouver la cache avec divers indices disséminés dans un parc, un musée, un parcours santé etc.). Le travail peut s'effectuer à la maison dans le cas d'une cache mystère où les coordonnées sont trouvées par un système de code obtenu en résolvant une énigme. Tout un tas d'autres types de cache existent que vous pouvez découvrir sur le net en surfant sur les sites de passionnés ou les Wiki.

Les applis mobiles utiles

L'installation des bonnes applis sur son smartphone fait gagner un temps précieux :

  • Sur iPhone, l'appli officielle Geocaching coûte 9€ (cher) mais permet la navigation vers les caches et l'interaction avec le site officiel pour logguer ses caches etc.
  • Sur Android l'appli officielle Geocaching coûte 9€ avec les mêmes caractéristiques que la version iPhone. Je lui préfère toutefois c:geo, gratuite et avec des fonctionnalités supplémentaires comme la possibilité de charger des cartes OpenStreetMap pour une utilisation hors ligne.

Et souvenez vous ce n'est pas le trésor qui compte mais le chemin pris pour y parvenir ! Vous découvrirez des endroits magnifiques car les poseurs ont bien souvent du goût pour planquer leurs caches. Avec plus de 2 millions de caches dans le monde en 2014, vous avez de belles heures de chasse devant vous !

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: , ,

Commentaires : 2

  1. phm 23 août 2014 - 20:33 Reply

    J’ai toujours rêvé d’organiser une chasse au trésor (de pièces en chocolat par exemple) mais cette idée de prendre un objet pour en remettre un est tout bonnement géniale !

    J’écrirai bientôt un petit article sur « Où trouver des pièces en chocolat » où je proposerai aux parents de faire un jeu basé sur le geocaching ^^

    Dans le cadre de mon article, je ferai un lien vers celui-ci (je n’aime pas recopier ou réécrire des articles quand l’information est déjà correctement présentée).

    Bien à toi,

    PHM
    Webmaster de http://www.soupedinfos.be

  2. beep WebStudio 24 août 2014 - 16:36 Reply

    Fait sur Bordeaux, un régal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *