[critique ciné] Mission impossible 4 : Protocole Fantôme

Mission-Impossible-Ghost-Protocol

critique-MI4-Protocole-FantomeMission Impossible 4, Protocole Fantôme est un nouveau volet de cette série Hollywoodienne à succès. Cette fois ci réalisé par Brad Bird à qui l’on doit notamment Ratatouille et Les indestructibles. Du côté production, J.J. Abrams (l’excellent réalisateur de Lost) est aux commandes.

Et autant vous dire que Protocole Fantôme met les petits plats dans les grands et ne laisse pas une seconde de répit au spectateur. Mission Impossible 4 nous offre de l’action et des effets spéciaux à la pelle et un Tom Cruise au meilleur de sa forme. Il est d’ailleurs bon de noter qu’il a lui même réalisé les cascades et lorsque vous aurez vu la scène d’escalade sur la surface vitrée de la tour la plus haute au monde, vous comprendrez que ce n’est pas de la petite cascade d’amateur. Une prouesse physique de la part de ce grand acteur qui, de concert avec le réalisateur, arrive à nous filer une sacrée frousse, même si on n’a pas le vertige !

critique-Mission-Impossible-4-Ghost-Protocol

Le scénario est convenu, sur fond de guerre nucléaire mondiale suite aux actes plus ou moins isolés d’un dégénéré persuadé que balancer des ogives aux quatre coins de la planète remettra l’humanité sur un pied d’égalité. Pas très profond mais suffisamment alambiqué et bien présenter pour susciter l’intérêt pendant 2h15. Des gadgets il y en a puisque sans tout dévoiler Ethan se dote d’ustensiles pour escalader de façon peu conventionnelle, se camoufler, amortir une chute etc.

Du côté du son, un excellent travail de spatialisation a été réalisé, les coups et impacts lors des combats sont percutants et donnent vraiment une profondeur aux scènes. Chapeau bas également au rendu sonore de la tempête de sable à Dubaï.

mission-impossible-ghost-protocol

On regrette juste que le « méchant » (joué par Michael Nyqvist) soit un peu trop effacé, il est en filigrane tout le long mais jamais il n’est une menace directe pour Ethan. On le confond avec ses hommes de main à plusieurs occasions et il ne marque pas les esprits comme le faisait Owen dans Mission Impossible 3. La « méchante » féminine (Sabine) est par contre beaucoup plus présente à l’écran et représente un réel danger tant par sa dextérité au combat que par son machiavélisme. Elle impacte d’ailleurs beaucoup plus le déroulement du film. Paul a repris du service sur le terrain cette fois et son rôle est prépondérant contrairement à MI3 où il se cantonnait à hacker quelques serveurs. Simon Pegg s’est d’ailleurs bonifié et on retrouve une prestation digne de ses meilleurs films comiques.

Je pense que Mission: Impossible Ghost Protocol propose le divertissement que tout fan de film d’action/espionnage attend. C’est pour moi le meilleur opus des 4.

Mission accomplished!

[rating:4/5]

Vous avez cherché :

  • tempete de sable dubai

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags:

Commentaires : 2

  1. Matthieu 14 décembre 2011 - 20:20 Reply

    J’adore Tom Cruise donc je tenterai d’aller le voir !!!
    Ma seule crainte c’est que cela tombe dans la démesure à la façon d’un Michael Bay (et ses Transformers).

    • Nicolas 14 décembre 2011 - 21:43 Reply

      Rassure toi, les effets spéciaux sont mesurés et servent l’action contrairement à Transformers. De plus Cruise réalise lui même ses cascades et ça franchement ça vaut le détour à l’heure où tout se fait sur écran vert et logiciels de traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *