Les morsures de serpent.

Je vous parlais dans un article précédent de l’Aspivenin (en mal). J’ai depuis peu posé la question à des urgentistes et formateurs PSE1/PSE2 qui m’ont confirmé ce que j’avais trouvé sur le sujet. L’aspivenin est strictement inutile sur morsure de serpent et peut meme etre un facteur aggravant (effet de succion -> réaction inflammatoire) Ne

Aspivenin = Calamité…

RNC PSE2 page CII 4 – 4 (ou page 84 du fichier PDF) Toutes les techniques d’aspiration, qu’elles soient buccales ou à l’aide d’appareil, sont formellement interdites car elles favorisent la diffusion du venin. L’injection du venin se fait sous pression et en profondeur, il est impossible de le faire ressortir. En effet le venin