[Linux] Ma sélection de logiciels et quelques astuces sous Debian (2019)

linux-debian-astuces-logiciels-2019

J’ai réhabilité un poussiéreux HP Pavilion DM3 qui ramait sous Windows 7 et lui ai mis une distribution Linux Debian stretch dans le ventre. L’environnement de bureau MATE (basé sur Gnome 2) est vachement plus léger que Gnome 3. Le PC revit avec une bonne autonomie et une réactivité largement suffisante pour afficher des vidéos en 1080p sous VLC, programmer ou éditer du fichier LibreOffice.

Et surtout, cela me laisse la possibilité de prendre mes marques sur ce fabuleux système Linux Debian, pour une utilisation quotidienne en mobilité. Voici une sélection de logiciels Linux utiles en 2019 et quelques astuces post-installation que j’ai mises en œuvre sous Debian.

Quelques bidouilles post-installation

Pouvoir ajouter des dépôts facilement

Sous Debian, contrairement à Ubuntu, la commande sudo add-apt-repository ppa:URL ne fonctionne plus en natif. Il faut installer le paquet suivant :

sudo apt-get install software-properties-common

Et voilà c’est plus pratique que d’éditer les fichiers config avec vim ou nano en mode texte… Je vous conseille quand même de jeter un oeil dans le fichier des sources de paquet « à la main » de temps en temps, pour enlever les déchets. Cela se fait simplement :

sudo nano /etc/apt/sources.list

Modifier l’écran de connexion (LightDM)

LightDM est un gestionnaire de session qui apparait lors du choix de l’utilisateur, à l’allumage du PC. Voici de quoi le configurer facilement :

sudo apt-get install lightdm-gtk-greeter-settings

Puis le lancer dans Système > Administration > LightDM GTK+ Paramètres d’apparence.

Auto-login sous Debian Mate (avec LightDM)

J’utilise l’environnement de bureau Mate, basé sur Gnome 2. Il est léger et rapide, idéal sur un PC portable en souffrance de RAM et de processeur. Le gestionnaire de session, lightDM, oblige à saisir nom d’utilisateur et mot de passe à chaque ouverture de session. Vu que l’ensemble du disque est chiffré et nécessite un mot de passe au début du processus de boot, je ne vois pas l’utilité de saisir un mot de passe utilisateur quelques secondes après. Voici comment activer la connexion automatique (auto-login) sous LightDM :

sudo nano /etc/lightdm/lightdm.conf

Et on édite le fichier, sous la partie [Seat:*] en dé-commentant (supprimer les #) et modifiant les lignes suivantes :

greeter-hide-users=false  // permet de proposer une liste déroulante d'utilisateurs (pratique si vous verrouillez la session)
autologin-user=nom-utilisateur // remplacez nom-utilisateur par votre nom
autologin-user-timeout=0

On enregistre le fichier, un reboot et voilà, l’autologin fonctionne !

Supprimer les soucis de scrolling sous Firefox

Le scrolling sous Firefox est assez saccadé par défaut, même avec des pilotes graphiques à jour. Pour corriger cela, j’ai désactivé le défilement doux et l’auto-scrolling. C’est moins doux mais moins agressif pour les yeux.

Faire un nettoyage régulier du système

Aptitude (gestionnaire de paquets) stocke des fichiers temporaire qui peuvent vite être volumineux… et inutiles ! On nettoie tout ça régulièrement avec :

apt autoclean
apt clean
apt autoremove

Les logiciels utiles sous Linux en 2019

Les logiciels suivants (sauf précision) s’installent facilement via Aptitude, en saisissant dans le terminal en mode super-utilisateur (commande su) la commande suivante :

apt install nom-du-logiciel

Les dépôts de Debian stretch contiennent en effet plus de 51 000 logiciels libres ! Il y a de quoi faire, sans installer de nouveau depôt.

Keepass 2 : gestionnaire de mots de passe

Je l’utilise au quotidien sous Windows, en lieu et place du gestionnaire de mot de passe Firefox, véritable passoire (sous Chrome c’est pire, les mots de passe sont en clair !!!!). Un plugin Firefox (Kee) permet l’échange de données entre le logiciel Keepass 2 et le navigateur, ainsi que l’autocomplétion des formulaires d’identification. Je ne peux plus m’en passer.

On installe Keepass2, mono-complete pour les paquets mono (Microsoft .net) nécessaires à l’installation et xdotool pour l’autocomplétion des formulaires.

sudo apt install keepass2 mono-complete xdotool

Calibre : L’incontournable bibliothèque d’ebooks

Si vous possédez une liseuse, quelle qu’en soit la marque, Calibre est indispensable ! Il permet de gérer vos ebooks et de les convertir / envoyer sur votre liseuse.

Flameshot : capture ecran

Pas présent dans les dépôts par défaut. Il faut activer le backport stretch en ajoutant le dépôt suivant dans la liste /etc/apt/sources.list (voir en haut de cet article) :

deb http://ftp.debian.org/debian stretch-backports main

Puis :

sudo apt install flameshot

Outil très puissant qui permet l’enregistrement direct sur le bureau, l’envoi de la capture sur imgur pour publication immédiate sur forum / site web / réseaux sociaux. Léger et indispensable !

Bleachbit : nettoyage de logiciels

Bleachbit est un peu l’équivalent de CCleaner sous Windows. Le nettoyage complet du système peut prendre jusqu’à 1 heure mais permet un gain substanciel de place sur le disque dur et une accélération du système par purge des fichiers temporaires, des logs et historiques de navigation etc. A faire tourner mensuellement.

Gparted : partitionnement de disques durs

Gparted est très connu et embarqué de base dans la plupart des distribution orientées programmation ou sécurité / hacking. A mettre sur un nouveau PC pour formater un disque dur nouvellement déballé ou une clé USB. Interface graphique simple mais c’est une référence dans le domaine.

Il permet par exemple de détecter et préparer un disque dur sur lequel aucune partition n’a été encore créée, ce qui est plus délicat sans cet outil.

Spotify

Inutile de présenter la plateforme musicale, disponible de façon stable sous Linux depuis quelques mois maintenant. L’écoute via un onglet Firefox par le lecteur Web de Spotify reste toujours une option bien pratique.

sudo apt-key adv --keyserver hkp://keyserver.ubuntu.com:80 --recv-keys 931FF8E79F0876134EDDBDCCA87FF9DF48BF1C90
echo deb http://repository.spotify.com stable non-free | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/spotify.list
sudo apt-get update
sudo apt-get install spotify-client

GUFW : Firewall spartiate

GUFW est un pare-feu simpliste et largement suffisant pour un utilisateur courant de Linux, qui n’en a pas un usage serveur ou poussé. A installer.

OpenShot : montage vidéo

OpenShot a tout d’un outil de montage vidéo professionnel. A réserver aux PC les plus puissants cependant…

Audacity

Ce logiciel d’édition sonore est parfait pour enregistrer de l’audio et éditer le résultat avant publication. Basique mais néanmoins incontournable.

Handbrake : compression vidéo et encodage

Handbrake ne paie pas de mine, avec son logo en forme d’ananas. Il est surpuissant par contre ! Encodage entre une foule de formats avec des presets bien fichus qui vous feront gagner un temps précieux.

NGINX

Un serveur web rapide et en pleine expansion. Il concurrence APACHE et je pense basculer prochainement dessus pour développer des projet web sur PC et les faire tourner sur Raspberry Pi.

QPDFView

Un lecteur PDF multi-onglets, léger et complet.

Bonus : thèmes et icônes

Thèmes d’icones

La plupart des thèmes nécessitent le thème d’icônes de Gnome. Si comme moi vous avec installé l’environnement de bureau MATE sans Gnome, il est de bon ton d’installer ce thème :

sudo apt install gnome-icon-theme

Numix est un joli pack d’icônes également :

sudo apt install numix-icon-theme

Thèmes GTK

Thème Arc :

sudo apt install arc-theme

Thème Numix :

sudo apt install numix-gtk-theme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.