[Test] Lampe frontale Petzl Bindi 200 lumens

Lampe frontale Petzl Bindi 200 lumens (6)

Je cherchais une lampe frontale de secours pour compléter ma Petzl Tikka Plus 2. J’ai donc opté pour la Petzl Bindi, modèle sorti mi 2018, à batterie rechargeable et ultra léger. Elle est certifiée IPX4, résistante à la pluie donc mais pas à l’immersion.

Lampe frontale Petzl Bindi 200 lumens (7)

Lampe frontale Petzl Bindi 200 lumens (8)

Lampe frontale Petzl Bindi 200 lumens (10)

Elle dispose de trois modes d’éclairage en blanc :

  • Mode autonomie max : 5 lumens / portée théorique de 6 mètres, autonomie annoncée de 50 heures (non vérifié).
  • Mode standard : 100 lumens / 23 mètres de portée, autonomie de 3 heures.
  • Mode Power : 200 lumens / 36 mètres théoriques, autonomie 2 heures. J’ai pu vérifier la durée de vie, la batterie a duré 1h55, modèle neuf, 2ème recharge complète.

Un mode d’éclairage rouge, clignotant ou fixe, à 5 lumens permet de se signaler aux secours ou être vu à vélo.

Sachez tout de même que ce mode rouge, présent sur quasiment toutes les frontales du commerce est une hérésie pour ce qui est de la vision de nuit :

  • Il est prouvé que le rouge n’améliore pas la vision de nuit et ne limite pas l’éblouissement, c’est juste que ces modes sont moins puissants donc évidemment, ils éblouissent moins. Il serait plus judicieux d’avoir un mode blanc à 0,5 ou 1 lumen pour ne pas être ébloui, tout en pouvant voir les textes rouges sur les cartes et l’ensemble du relief, ce que le rouge gomme totalement.
  • Une lumière verte, pour le coup, éblouit moins mais on en trouve peu.

Tant qu’on y est, signalons le mode verrouillage qui permet de ne pas allumer par mégarde la frontale au fond du sac et la retrouver en carafe une fois la nuit tombée. Un appui log de 4 secondes sur le bouton Power permet d’entrer et sortir du mode verrou.

Lampe frontale Petzl Bindi 200 lumens (3)

A l’allumage, la LED (permettant également le mode d’éclairage rouge) s’allume en vert, orange ou rouge suivant le niveau de charge de la batterie.

La batterie de la Petzl Bindi a une capacité de 680mAh, rechargeable par micro USB en 4 heures environ. Cela évite d’emporter des piles en rando, une batterie externe est bien plus pratique pour recharger appareil photo, smartphone ou une montre GPS.

La portée de la Petzl Bindi est bonne, bien que le faisceau soit non réglable. Les 36m de portée théorique à 200 lumens me semblent surévalués, je me rapproche plus des 15m sous couvert végétal dans les bois, ce qui suffit pour de la course ou marche en pleine nuit sans lune. Seule l’autonomie de la lampe frontale sera un frein, 2 heures, ça fait short. Et ne comptez pas sur le mode autonomie max, s’il garantit une durée d’éclairage de 50h, il ne vous permettra pas de voir plus loin que vos chaussures !!!

La frontale Petzl Bindi est orientable sur son support, avec des crans de réglage. Le support de fixation tour de tête est réglable par une sangle. Je m’en sers pour ma part en tour de cou, c’est parfait.

Ce modèle, un peu cher à sa sortie, m’a vraiment convaincu par son rapport poids/puissance et va devenir mon modèle principal, la Tikka Plus 2 devenant ma frontale de secours, à piles.

[Lampe frontale Petzl Bindi – Acheter sur Amazon]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.