[Raspberry Pi] Allonger la durée de vie de sa carte microSD

installation-de-base-raspberry-pi

Votre Raspberry Pi tourne jour et nuit pour de la domotique, un serveur web ou mail ? Génial ! Mais avez vous pensez à modifier quelques éléments de config pour allonger la durée de vie de la crte microSD contenant Linux ? Suivez le guide :

Désactiver la mémoire Swap

Hyper utile sur un PC avec un bon disque dur, la mémoire Swap permet de mettre une oartie de la RAM (mémoire vive) en mémoire physique (SD, HDD, SSD) pour accélérer les choses. Cela se transforme vite en chauchemar dans le Raspberry Pi sur un support type carte microSD ou clé USB avec une usure prématurée. On la désactive dans la console :

sudo swapoff --all

Et on empeche Raspbian de le réactiver au reboot en faisant sauter le fichier Swap

sudo apt-get remove dphys-swapfile

Laisser beaucoup d'espace libre sur la SD

Plus l'espace libre est important plus la rotation de l'espace utilisé pour écrire sera longue. Un même "secteur" sera utilisé rarement gâce au "wear leveling algorythm" embarqué dans la plupart des cartes SD récentes. A contrario, une carte pleine verra des écritures récurrentes à un même endroit, accélérant sa fin de vie !

Utilisez un disque externe branché en USB ou un lecteur réseau pour vos écritures lourdes, la carte SD restant dédiée au seul système Raspbian.

Supprimer la journalisation sur le volume SD

Attention, cela peut mener à des catastrophiques pertes de données en cas de coupure de courant ou de blocage du kernel par exemple. Pour ma part, je suis sur onduleur donc je l'ai activé :

tune4fs -O ^has_journal /dev/sdaX
e4fsck –f /dev/sdaX
sudo reboot

[source (eng)]

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *