[TOPO Rando] Les calanques de Cassis (13)

Randonnee-Calanques-De-Cassis

Ayant un peu de temps libre et juste avant le changement d’heure hivernal, je me suis fait un parcours de 18km environ dans les magnifiques calanques de Cassis (prévoir 5 à 6 heures). Cet écrin de nature vaut le détour et c’est un régal de progresser sur des sentiers bien balisés avec peu de monde à l’arrière-saison. Je recommande vivement cette rando d'octobre à mai pour éviter la foule.

Partir du parking privé dit de « La presque île » (gratuit hors vacances scolaires et pendant la saison hivernale, 8€/la journée le reste du temps). Vous pouvez en profiter pour marcher jusqu’au bout du cap Câble mais l’endroit est surpeuplé et pas particulièrement inoubliable comparé à tout ce qu’il y à voir dans les autres calanques. Marcher jusqu’au point de départ de la rando (Coordonnéees GPS: N 5°31'19" – E 43°12'43.5"), au fond de la calanque de Port-Miou via un petit sentier qui débouche sur une route à double sens goudronnée.

Longer la calanque de Port-Miou par le Nord-Ouest, le sentier est très large au début puis on arrive sur une courte montée sur des roches glissantes. Une brève descente, et on débouche sur la plage de la calanque de Port-Pin, très fréquentée car facilement et rapidement accessible.

Calanque-De-Port-Pin-Cassis-Rando-Topo

Deux options sont alors possibles :

  • le sentier GR balisé en Rouge et Blanc
  • le sentier balisé en Bleu et qui va jusqu’à Marseille via les calanques

Je vous conseille le sentier bleu, bien plus agréable de par la proximité immédiate de la mer et des calanques. En revanche, attention si vous randonnez avec des enfants, les sentiers ne sont pas dotés de garde-fous et présentent parfois un réel danger de chute.

Le début du sentier bleu n’est pas évident au premier abord, il se situe à flanc de calanque juste le long de l’eau (à gauche du GR qui est par contre très visible). Suivre le balisage pour longer la calanque de Port-Pin : On monte puis on redescend. Arrivé dans une sorte de cuvette, sortir temporairement du sentier par la gauche pour atteindre le bout du promontoire (Pointe d’en Vau).

Pointe-d'en-vau

Attention, un bref passage de 3 mètres de large présente un danger de chute (sacrée chute d’ailleurs). Restez bien au centre, attention aux arbres avec des branches basses (je me suis cogné, ça surprend et c’est là que les réflexes peuvent être dangereux). Ne prenez pas appui sur les roches en bordure de falaise, on ne sait jamais, on voit même l’eau 20 mètres plus bas entre certains rochers…

 

 

 

 

Après avoir admiré la vue, rebrousser chemin pour récupérer le sentier bleu, on va grimper un peu pour arriver au refuge du Piolet :

Refuge du Piolet

On continue l’ascension pour arriver à un premier belvédère donnant une vue partielle de la calanque d’en Vau et une vue lointaine de l'île de Riou.

1er Belvedere d'en vau

1er Belvedere en Vau (2) Calanques de cassis Rando

On repique à droite vers le Nord pour récupérer à l'intersection un sentier partant sur la gauche à la croisée des chemins (voir ci dessous). On arrive ensuite sur un gros raidillon de 100m de dénivelé environ qui descend dans le vallon d'en Vau.

TOPO apres 1 belvédère

Arrivé en bas du raidillon, prendre à droite (ou à gauche si vous voulez faire un détour par la belle plage de la calanque d'En-Vau !) le GR balisé Rouge et blanc. Le second Belvédère est indiqué.

GR-et-chemins

ATTENTION, après avoir marché environ 1km dans le vallon d'en Vau, il faut partir sur la gauche et suivre le sentier montant balisé en vert (Direction Devenson et le Cap de Port Gros). Montez tranquillement et profitez de l'ombre jusqu'à arriver à une citerne DFCI (Défense des Forêts Contre les Incendies) et un plateau goudronné.

Citerne DFCI de l'oule

Prendre le sentier à gauche jusqu'au Belvédère d'En-Vau offrant une belle vue sur la calanque dans son ensemble (cf flèche de gauche). Revenir par le même chemin depuis le belvédère, prendre le sentier balisé en vert qui plonge en contrebas (5 chemins se croisent à cet endroit, soyez attentifs !). Le chemin est derrière un panneau rouillé (visible au dessus du mot "Suite" dans la photo ci-dessous et visible sur la suivante).

Plateau-Goudronne-L'oule

Chemin-Vert

Descendre dans le Puits de l'Oule et arrivé à une intersection serrer à gauche pour prendre le chemin descendant (toujours balisé en vert – KM8 sur mon tracé). Prendre la boucle dans ce sens est en effet plus aisé selon moi car il est plus facile et moins dangereux d'escalader que de descendre des chemins très abrupts comme nous allons en rencontrer. Après 10 bonnes minutes de descente sur un chemin très étroit et à l'ombre, on attaque très fort la montée (il faut mettre les mains !) en partant vers le Sud-Ouest avec une vue splendide sur l'Aiguille de l'Eissadon (et son chas) :

Aiguille-de-leissadon

Arrivé au Col de Devenson (220m), on a une vue vertigineuse sur la calanque du Devenson et l'îlot du Dromadaire :

Col-du-devenson-1

Col-du-devenson-2

Col-du-devenson-Ilot-du-dromadaire

Arrivé au col du Devenson, prendre dans les éboulis à droite pour descendre dans le Vallon des Chaudronniers et récupérer le puits de l'Oule puis la Citerne DFCI. Reprendre le chemin inverse au retour avec possibilité de multiples raccourcis après avoir monté le raidillon du vallon d'en-Vau. Au retour, faites un détour par le trou souffleur, petit orifice de quelques centimètres par lequel les vagues, 25 mètres en dessous, poussent de l'air, produisant un bruit stupéfiant !

Trou-Souffleur-Calanques-Cassis

Points remarquables visités :

  • Calanque de Port Miou
  • Calanque de Port Pin
  • Pointe d’en Vau
  • Refuge du Piolet
  • Calanque d’en Vau et ses 2 belvédères offrant une vue imprenable
  • Calanque de L'Oule
  • Calanque de L’Eissadon
  • Aiguille du Devenson, col du Devenson, Ilôt du Dromadaire
  • Le trou souffleur au retour

Que faut-il prévoir pour cette rando ?

  • Les calanques sont un milieu hostile car sauvage. Nul n'est à l'abri d'une blessure ou d'un coup de fatigue et hors saison on ne croise pas grand monde. Une petite trousse de premiers soin n'est pas superflue.
  • Il faut prévoir de l'eau potable en abondance. J'avais prévu 2,5L pour la journée en pensant être large vu les 20° prévus et le soleil clément d'octobre, résultat : j'ai fini ma réserve d'eau 1h30 avant la fin de rando, ce qui n'est pas amusant. Prévoir 3L/personne, bien plus l'été !
  • Les chemins sont très bien balisés mais nombreux, on a vite fait de se tromper de route. GPS et/ou Carte IGN TOP15 / TOP25 OBLIGATOIRES.

Trace GPX Calanques de Cassis

Trace GPS de la Rando

J'ai enregistré la trace GPS (Format GPX) à l'aide de mon excellent Garmin Etrex 10. Elle est elle même basée sur une trace trouvée sur internet que j'ai suivi dans l'ensemble en rajoutant un détour par le belvédère d'En-Vau (kilomètre 6) et la pointe d'en-Vau . Je vous la propose ci-dessous, vous pouvez l'importer pour la suivre sur votre unité GPS ou votre smartphone (cf article sur l'appli MyTrails)

FICHIER-GPX-LOGOTRACE GPX (Calanques de Cassis – Bouche du Rhone 13)

Nombre de points de trace : 1573 ; Longueur de l'itinéraire : 19 km ; Denivelé positif cumulé : 1057 m ; Durée totale : 5h dont 45 minutes de pause repas.

Profil-Altimetrique-Calanques-Cassis

Vous avez cherché :

  • topo rando les calanques de cassis

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *