Comment empêcher Google, Facebook et Twitter de connaître tous les sites que vous visitez !

Vous n'en êtes peut être pas conscient, mais les géants du Web vous espionnent et aggrègent tout un tas d'informations sur vous dans le but de mieux cibler leurs pubs, en savoir plus sur vos habitudes sur le web etc. Ces infos, ils les obtiennent même sur les sites tiers, via des cookies savemment programmés, étant donné que personne ne se déconnecte de Facebook, Twitter ou Google entre 2 visites.

Vous en doutez ? Installez donc l'extension Collusion pour Chrome par exemple et vous verrez les liens qui existent entre tous les sites web que vous visitez. Un site banal comme l'Equipe.fr dispose en réalité de tout un tas de connexion invisibles vers les géants du Web via des widgets, cookies et compagnie. Effrayant…

Facebook-Google-Twitter-empecher-espionnage-cookies

La présence de ces requête ralentit en plus la navigation. Alors comment procéder pour regagner un peu de liberté et accélerer sa navigation ? On va utiliser quelques extension utiles qui vont couper les liens avec les géants du web (et les sites de tracking plus obscurs). Il en existe pour Chrome, la plus connue et primée est Disconnect, sur Firefox tournez vous vers l'excellent plugin Priv3.

Disconnect-Chrome-Empecher-facebook-google-de-vous-espionner-web

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: , , ,

Commentaires : 2

  1. Gourmet 24 janvier 2014 - 17:48 Reply

    NoScript (NotScript pour Google) et Ghostery sont à ce jour plus pertinents me semble car plus généraliste.
    Mais ils ne peuvent être mis entre toutes les mains, hélas, car, re-hélas, l’internaute lambda prend une peur panique dès que quelque chose bloque sur un site.
    Or, étant donné la propension toujours plus accentuée des sites, notamment marchands, à expédier des informations vers telle ou telle régie de pub (criteo, fbcdn, etc) ou vers tel ou tel réseau social, la mise en place d’un tel dispositif de filtrage nécessite parfois quelques minutes de réflexion avant de pouvoir utiliser un site de vente en ligne.
    La vie privée est devenue un sanctuaire chaque jour plus coûteux à défendre.
    db

    • Nicolas FORCET 4 février 2014 - 15:05 Reply

      Tout est dit. Pour ma part je n’ai aucun souci sur les sites de vente en ligne, pas de blocage lors des achats ou de la consultation des sites en général. Seuls les scripts de partage sur les réseaux sociaux disparaissent, mais j’ai toujours privilégié le partage manuel.
      Merci de ton passage et avis, a+
      Nico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *