[Test] Kodak PlaySport ZX5 : une caméra étanche pour les sports extrêmes

Test-Kodak6Playsport-ZX5-Boite

J'avais acheté et testé en 2010 la Playsport ZX3 de Kodak (Test Kodak ZX3). Une bonne caméra étanche pour filmer les sports extrêmes que je pratique (ski, kitesurf, windsurf, bodyboard) mais qui m'a lâché cet hiver, à la fois au niveau du port microUSB, pas assez robuste et également au niveau d'un joint d'étanchéité. La garantie étant caduque, j'ai pu dire au revoir à mon investissement.

C'est aujourd'hui à la Kodak Playsport ZX5 de passer sur le banc de test. Réelle amélioration des fonctionnalités ou simple mise à jour du design?

1) Déballage de la Kodak Playsport ZX5

Test-Kodak-Playsport-ZX5-Ouverture-Boite

Test-Kodak6Playsport-ZX5-deballage

L'emballage est classique, un carton avec rabat abrite la Kodak Playsport ZX5, bien protégée par du plastique sur l'écran et les connectiques. Un QR Code sur la boîte renvoie sur le site de Kodak et nous montre les spécificités techniques de l'appareil et les accessoires disponibles.

On retrouve peu ou prou les mêmes accessoires que la Kodak ZX3 :

  • Chargeur Secteur avec prise femelle USB
  • Cable USB permettant la charge et le transfert des vidéos
  • Cable HDMI/Micro USB pour visionner les vidéos sur une TV HD
  • Cable SVideo/Micro USB pour voir les vidéos sur une TV plus ancienne
  • Dragonne pour sécuriser la Kodak Playsport au poignet

Test-Kodak6Playsport-ZX5-Cables

La notice d'utilisation fournie est très détaillée, ça a toujours été le cas chez Kodak et on apprécie le geste à l'heure des notices à télécharger en PDF sur les sites des constructeurs.

Test-Kodak-Playsport-ZX5-Notice-Utilisation

2) Mise en route, spécificités techniques

La Kodak Playsport se recharge en 4 à 5 heures, ce que je conseille de faire avant la première utilisation. Pas de batterie amovible pour ce modèle, la batterie est scélée dans la caméra Kodak Playsport ZX5 et c'est quand même bien dommage.

Test-Kodak-Playsport-ZX5-Dessus

Test-Kodak-Playsport-ZX5-Dos

Test-Kodak-Playsport-ZX5-Face

Après lui avoir inséré une carte SD dans le ventre, elle est prête à filmer vos exploits. Notons toute de même qu'il est conseillé de prendre une carte de Classe 10 pour avoir une vitesse d'écriture suffisante en 1080p et en 720p/60ips. Une capacité de 16 ou 32 Go vous permet de tenir 2 à 4 heures environ, ce qui de toute façon supérieur à la durée de vie de la batterie.

Test-Kodak-Playsport-ZX5-clapets

Toute la connectique de l'appareil est cachée sous des petites ailettes étanches qui se ferment par clips. Un joint caoutchouc assure l'étanchéité de chaque clapet. Les joints ont tendance à durcir au fil du temps et il faut donc être bien attentif à l'entretien de la Playsport. Un rinçage à l'eau douce après chaque session est de rigueur. D'un côté on a les ports micro USB et HDMI, de l'autre la fente accueillant la carte SDHC.

Et c'est là qu'est le principal souci de la Kodak ZX5 : les clapets sont très difficiles voire impossibles à ouvrir ! Au bout de 3 ouvertures/fermetures, impossible d'ouvrir le clapet de la carte SD. Mais vraiment impossible, je l'ai ruiné au tournevis en appuyant comme un âne dans les rainures, rien, il reste fermé… Autant vous dire que payer un produit à ce prix là et s'en servir 3 fois avant de le jeter à la poubelle, c'est inconcevable.

Test-Kodak-Playsport-ZX5-clapet1

Test-Kodak-Playsport-ZX5-Clapet2

La playsport ZX5 est compacte et robuste et ne peut donc pas se permettre d'embarquer une focale variable (zoom). On se contente donc d'une focale fixe (36 ou 48mm suivant le mode de prise de vue) agrémentée d'un zoom numérique calamiteux dont je déconseille fortement l'utilisation, tout logiciel informatique donnant de bien meilleurs résultat en post production, la problématique de bougé en moins.

La prise de vue en extérieur est de bonne facture, le tout manque de piqué mais l'ensemble reste de bonne qualité pour un appareil compact de ce type, même bien au dessus de certains appareils photo numériques. La playsport ZX5 remplit son rôle de caméra d'action et on peut en tirer de bons montages sportifs. En intérieur, en basse lumière ou par temps couvert, c'est assez dégradé avec un bruit omniprésent et une balance des blancs fantaisiste, tout comme des caméras "haut de gamme" comme la GoPro HD qui ont le même problème.

Comme pour la Playsport ZX3, on retrouve les modes de prise vidéo standard :

  • 1080p (en 16:9) : 1920 x 1080 à 30 ips
  • 720p (en 16:9) : 1280 x 720 à 60 ips
  • 720p (en 16:9) : 1280 x 720 à 30 ips
  • WVGA (en 16:9) : 848 x 480 à 30 ips
  • Photo : 5,3 Mégapixels

La focale change suivant la définition vidéo choisie : en 720p on filme en 36 mm, ce qui offre des plans un peu plus larges qu'en 1080p, où l'on filme en 48 mm. On est bien loin d'un quasi fisheye offert par la GoPro HD mais ca reste exploitable lorsqu'on filme à quelques mètres du sujet. Il est donc judicieux de filmer en 720p/60images par seconde, ce qui permet de profiter du grand angle en 36mm et de faire de beaux ralentis fluides.

3) Playsport ZX3 ou ZX5? Que choisir?

La playsport ZX5 apporte tout de même son lot de nouveautés par rapport à la ZX3 :

  • Elle est désormais réputée antichoc mais je vois plutôt ça comme un argument marketing qu'une réelle fonctionnalité. Si vous la faites tomber sur l'objectif, vous pouvez quand même lui dire adieu.
  • La durée de vie de la batterie est nettemment meilleure sur la Kodak Playsport ZX5 que sur la ZX3
  • La ligne du ZX5 a été très légèrement épurée, on gagne à peine 2 mm d'épaisseur, rien de bien remarquable.
  • Mise en ligne facilitée des vidéos sur les réseaux sociaux, c'est relativement inutile mais ça peut aider les novices à la limite.
  • Un suivi des visages plutôt bien fait, le montage et le découpage de séquence en direct sur l'appareil (mouais), et l'application de filtres (N&B, sépia, vintage) totalement inutile par contre (ça se fait en post prod sans perte de qualité).
  • Le réglage automatique de la luminosité de l'écran de la Playsport ZX5 en fonction des conditions ambiantes.

On aime

  • Un rapport qualité/prix imbattable
  • La qualité vidéo, bien au dessus des autres appareils dans cette gamme de prix
  • L'ergonomie pour la prise de vue à main levée est très bonne, l'appareil reste bien en main
  • La durée de vie de la batterie, 2 heures environ, bien meilleure que la ZX3

On n'aime pas

  • Les clapets d'étanchéités restent bloqués au bout de quelques utilisations, rendant le produit inutilisable !
  • Le support pour trépied, excentré de la base de l'appareil et le rendant incompatible avec certains accessoires (accessoires pour le kitesurf notamment)
  • Comme sur les modèles précédents, les clips des clapets deviennent excessivement durs avec le temps, déjà au bout de 10 utilisations il faut forcer pour les ouvrir.
  • La batterie non amovible
  • La focale est encore trop élevée (36mm en 720p et 48mm en 1080p) ce qui donne des vidéos un peu trop serrées pour les sports extrêmes.
  • Toujours pas de joints de rechange, j'y suis sensible, ayant coulé l'ancien modèle par perte d'étanchéité

Acheter la Playsport ZX5 (sur Amazon.fr)

[rating:1.5/5]

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: , , ,

1 commentaire

  1. Bien pour la plongée 10 août 2012 - 20:23 Reply

    j’ai essayé l’appareil elle est sophistiqué et efficace.
    Clucie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *