[Critique livre] L’immortel de Franz Olivier Giesbert

Avis-critique-livre-L'immortel

Franz Olivier Giesbert, patron de plusieurs journaux comme Le nouvel Obs, Le Figaro et récemment Le point, nous plonge dans une sordide histoire de règlements de comptes entre malfrats après qu'une tête de la pègre Marseillaise, surnommé par la suite l'immortel, ait survécu à 22 balles dans la peau. Seulement voilà, au moment de savourer sa vengeance, Charly l'Immortel se rend compte que sa liste de personnes à éliminer est scrupuleusement suivie par quelqu'un d'autres, ses ennemis tombent comme des mouches un par un et les meurtres lui sont imputés. Charly peut-il compter sur ceux qui furent jadis ses amis?

L'immortel est écrit de façon nerveuse, les pages défilent et les chapitres sont courts et intenses. Un bon polar sur les truands Marseillais qui sent bon le pastis, la lavande mais aussi le sang coagulé et le calibre 9mm.

[rating:3.5/5]

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *