Test Killzone 3 (PS3)

Test-KillZone3-Playstation-3-PS3

Killzone 3 reprend exactement là où l'excellent Killzone 2 se terminait (en queue de poisson). Le dictateur Scolar Visari baigne dans son sang et une bonne poignée d'Helgasts énervés par la mort de leur mentor sont bien déterminés à vous défoncer la tronche. Killzone 3 est aussi violent que son prédécesseur et se paie le luxe d'être compatible PSMove et 3D stéréoscopique.

Killzone 3 profite pleinement des capacités de la Playstation 3 avec des graphismes splendides, des effets de particules et de brouillard réussis et surtout une animation, une mise en scène et une gestion de l'éclairage qui flattent des décors carrément soignés. Les cinématiques sont dignes des plus grands films de guerre et même si autant du côté Helgast que ISA les soldats ont le QI d'une méduse, il faut reconnaître qu'il y a du progrès par rapport à Killzone 2.

Test-killzone-3-playstation-3-ps3

Au niveau du gameplay on a droit à quelques petites nouveautés sympatiques comme les glissades qui permettent de se planquer avec aisance à la fin d'une course ou encore des finish moves jouissifs qui vous permettent d'égorger sauvagement un Helgast qui se serait approché trop près ou qui roupille en vous tournant le dos. Coup de couteau dans l'oeil, doigts dans les globes oculaires, égorgement ou rupture de cervicales sont au programme des festivités ! Sev est plus agile que dans Killzone 2 et c'est nettement plus agréable et musclé.

Test-killzone-3-playstation-3-ps3-neige

Les rechargements des armes sont toujours aussi longs il faudra donc les effectuer stratégiquement. On déplore par contre des modélisations des collisions imparfaites qui font que vos tirs atterrissent souvent dans le mur derrière lequel vous vous cachez alors même que votre ligne de mire est dégagée. Frustrant…

killzone-3-playstation-3-ps3-test

La conduite de divers véhicules vient pimenter le tout en vous mettant notamment aux commandes d'un exosquelette qui crache des missiles et des grosses bastos, d'un vaisseau spatial ou même depuis un véhicule sur neige. Le jetpack fait l'objet d'un niveau entier et c'est plutôt délirant.

killzone-3-playstation-3-ps3-exosquelette

L'arsenal a été revu dans Killzone 3 et la jouabilité bien améliorée. La visée est facilitée notamment au sniper qui est stabilisé de base, permettant des séances de dégommage de casque bien plus accessibles.

killzone-3-playstation-3-ps3-test-fps

La campagne solo est courte (bouclée en 6h30) mais on ne s'ennuie pas et la conduite des véhicules vient couper la monotonie d'un scénario quelque peu convenu. Le mode coop en écran splité n'est pas imperissable surtout que l'on est obligé de se taper un écran splitté vertical, du coup on ne voit plus grand chose. Le multijoueur est par contre un vrai régal même si je n'ai pu le tester qu'en Beta il y a quelques mois, j'ai été déjà charmé. J'imagine que la version finale est encore plus aboutie et légitime à elle seule l'achat de KillZone 3 sur PS3.

[rating:4/5]

Killzone 3 m'a été prêté par JouonsPlus.com que je remercie.

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: , ,

Commentaires : 3

  1. speedeo 9 mai 2011 - 21:10 Reply

    le solo est plutot bien fait mais le multi je n’aime pas , environement fermé et campeurs omnipresent

  2. Nicolas 11 mai 2011 - 18:08 Reply

    Pas pu tester le multi sauf en Beta avant la sortie du jeu (merci le PSN fermé…)

  3. speedeo 11 mai 2011 - 19:12 Reply

    ah ca….sony commence a me les brouter….menu….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *