[blog & SEO] Chassez le contenu dupliqué et bottez le cul aux plagiaires et copieurs !

Plagiat-Duplicate-content-contenu-duplique-copie-vol

Dès qu'un site commence à prendre de l'importance et proposer du contenu valorisable, une horde de requins vient pomper sauvagement ce contenu. Les jeunes blogs indexés n'ayant pas la notoriété du site plagiaire, c'est eux qui se retrouvent d'office dans la SandBox de Google, un comble ! Il est dur de lutter tant ce type de service tend à se développer. Faire effacer le contenu copié, ça prend du temps et c'est éreintant de rabâcher des articles de loi  sur la propriété intellectuelle à des gens qui n'en ont rien à cirer.

Voyons comment lutter tant bien que mal contre le contenu dupliqué et le plagiat qui peut tuer pas mal de blogs dès leurs premiers mois d'existence.

1) Minimiser la casse

Dans un premier temps, il est indispensable de prévenir le risque à la source, à savoir sur votre site lui-même. Il faut tout faire pour dissuader le plagiaire de perpétrer ses basses oeuvres:

  • Mettre un copyright dans les flux RSS avec des liens vers votre blog pour au moins espérer récupérer un backlink (même si les vilains robots scrappers effacent ces liens). J'utilise le plugin WordPress Better Feed à cet effet.
  • Avoir une page qui explique clairement que votre contenu est sous copyright et que toute personne copiant tout ou partie de votre blog s'expose à des poursuites pénales et/ou civiles. Même si nul n'est censé ignorer la loi, les petits malins ne pourront pas dire que vous ne les avez pas prévenus clairement…
  • LinkBuildingPro insère des liens dans votre billet de façon aléatoire dès que votre texte est copié dans le presse papier, rendant la vie dure au copieur. Ce petit addon utilise javascript, il est donc inutile si le copieur désactive Javascript.

2) Détecter les vilains petits canards

C'est bien beau de mettre quelques barrières à la copie sauvage mais ne vous leurrez pas, des vilains pas beaux ont probablement déjà pillé votre blog. Comment les traquer? Vous pouvez copier coller des bouts de billets à succès de votre blog dans Google mais c'est fastidieux et vous risquez d'avori peu de résultats. Un excellent logiciel existe pour nous assister dans cette chasse à l'homme au copieur : UN.CO.VER. (pour unique content verifier).

UN.CO.VER - Unique Content Verifier

UN.CO.VER détecte les contenus copiés et vous affiche le pourcentage de ressemblance. Il est possible d'analyser votre site entier par un système de sitemaps, je vous le conseille vivement.

3) Faire retirer le contenu copié

Il suffit de peu pour effrayer le copieur et lui faire retirer le contenu copié puisque celui ci est la plupart du temps conscient du caractère illégal de son acte.

  • Demandez dans un premier temps par mail au copieur de retirer l'article en question en lui rappelant vos droits.
  • Si celui ci ne répond pas dans les 15 jours, contactez l'hébergeur de son site et expliquez lui la situation. Il y a fort à parier que le site en question sautera le jour même, surtout si il est chez un hébergeur gratuit.
  • La voie légale : cet ultime recours est coûteux en temps et en argent et pas spécialement agréable, même si vous êtes dans votre bon droit. Il faudra dans tous les cas être capable de prouver la paternité de vos œuvres devant le juge. Pour cela, envoyez vous de temps en temps une copie sur CD de votre blog en lettre recommandée et ne l'ouvrez pas. Elle vous servira alors si besoin à prouver l'ancienneté de votre contenu par rapport à celui du plagiaire.

Et vous, quelle est votre politique en matière de contenu dupliqué?

[photo]

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: ,

Commentaires : 3

  1. Fabien 14 février 2011 - 10:42 Reply

    Le contenu dupliqué est une véritable plaie pour celui qui s’efforce de créer quelque chose d’original et de captivant et le pire dans tout cela est que Google, malgré ses affirmations, n’est toujours pas foutu de faire la différence entre l’original et le copieur.

    Pour le contenu dupliqué, j’utilise également le nouveau UNCOVER qui se révèle très puissant au quotidien.

    Sinon, j’ai déniché sur le net deux techniques extrêmement efficaces afin de pourrir la vie des copieurs de tout bord :

    – utilisation de certains caractères de l’alphabet russe pour rendre le texte illisible : http://www.deliciouscadaver.com/duplicate-content-poison-tuez-definitivement-tous-les-copieurs.html

    – et un simple code HTML über puissant que j’utilise au quotidien sur mes sites pour éviter les copier/coller manuels : http://blog.divioseo.fr/anticopie-article.seo

  2. Nicolas 14 février 2011 - 11:28 Reply

    - Le gros problème de l’alphabet russe c’est que les requetes google n’aboutissent plus sur le mot en lettres francaises donc tu n’apparait pas dans les SERP. Renoncer au référencement pour éviter le plagiat, je ne vois pas l’interêt.
    – La seconde méthode est horrible pour le lecteur, je refuse de faire ce genre de choses surtout qu’avec un petit plugin genre Webdevelopper pour Firefox, tu désactives les CSS et en avant la copie. De plus les scrappers et autres copieurs procèdent autrement, notamment pas RSS.
    Bref pour moi, il n’y a aucune solution valable…

  3. Fabien 14 février 2011 - 11:38 Reply

    Ces solutions sont en effet destinées aux « petit copieur amateurs » et non aux gros blackhats bien bourrins qui possèdent un arsenal impressionnant d’outil de scrapping automatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *