[Test Blu Ray] Inception

test_Blu_Ray_Inception (2)Ha, Inception, quelle merveille ! Je n'ai pas pu résister devant cette version ultimate Blu Ray en steelbox. L'édition collector "dream machine" me tentait bien mais c'est toujours le même problème avec ces collectors: ils s'accumulent sur l'étagère et on manque bien vite de place ! Je ne vous ferai pas l'affront de présenter Inception allez plutôt voir ma critique du film Inception.

Vidéo: Inception est truffé de petits détails et un transfert irréprochable sur Blu Ray était obligatoire pour conserver cette foule d'effets spéciaux. Les vagues qui se cassent sur le rivage, les univers oniriques qui s'écroulent, les explosions, tout est sublime et les trucages numériques ne sont pourtant pas trahis par le piqué et la profondeur de champ bluffants de ce transfert. A aucun moment l'encodage vidéo (qui a d'ailleurs un bitrate hallucinant !) ne fait défaut et il retranscrit à la perfection tous les univers que ce soit dans la neige, dans les intérieurs plus sombres ou dans les rues de Paris. Une prouesse technique.

Audio: Une des meilleures bandes sons qu'il m'ait été donné d'écouter. Warner a fait de l'excellent boulot. Les 5 enceintes crachent la musique bien comme il faut mais les effets et les voix restent clairs même si Nolan a fait le choix de mettre une musique qui couvre l'ensemble de l'action. Seul bémol (et pas des moindres), la VO tonitruante en DTS HD 5.1 écrase complètement une VF en Dobly Digital 5.1 encodée à seulement 640 kbps, ce qui est 8 fois moins que la piste VO. La différence se sent vraiment, cette VF est fâde, amorphe. Sans parler du doublage avec toujours ces vieux accents étrangers risibles. Vraiment, Inception se regarde en VO !

Interactivité/Bonus: Les bonus et l'interactivité sont vraiment au top dans un second Blu Ray truffés de bonus. Le spectateur a la possibilité d'activer au sein du film 14 featurettes de quelques minutes chacunes qui viennent interrompre le film et apporter des précisions sur le tournage, les décors etc. Les Rêves : le cinéma du subconscient est un documentaire de 45 minutes en HD qui présente pas mal de concepts philosophiques sur le monde onirique (Freud notamment) et même si l'on voit mal ce qu'il fait là, l'équipe d'Inception arrive à le raccrocher au film et lui donner un certain interêt. Un bonus qui m'a plu tout particulièrement est la possibilité d'écouter la BO entière du film en DTS HD 5.1. Quelle qualité sonore !

- L’origine d’Inception
– Le château japonais : le rêve s’écroule
– Construire une architecture paradoxale
– Le train de marchandises
– Désintégration du Café parisien
– Embuscade dans les rues
– Le bar qui s’incline
– Les couloirs en rotation
– La forteresse dans la montagne
– Simuler la gravité zéro
– Les Limbes : la conception de l’espace des rêves
– L’explosion de la forteresse
– La musique des rêves
– Le partage des rêves
– Les rêves : le cinéma du subconscient
– Inception : la mission Cobol
– Dossiers confidentiels
– Première Inception avec Hans Zimmer
– Galerie d’art conceptuel
– Archive d’art promotionnel
– Bandes annonces
– Spots TV

Ce Blu Ray d'Inception a bénéficié d'un traitement exemplaire tant au point de vue de la vidéo que de l'audio qui le hisse sans mal au même plan que le Blu Ray d'Avatar. Les bonus sont nombreux et la qualité est au rendez vous. Si Warner nous avait offert une VF en DTS HD 5.1 et je mettais 19/20 sans hésitation. A posséder absolument !

Note : 18/20

test_Blu_Ray_Inception

test_Blu_Ray_Inception (4)

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Commentaires : 2

  1. absinthe65 17 janvier 2011 - 16:01 Reply

    C’est un peu le ressenti que j’ai sur beaucoup de films. Où est la version en DTS pour le français ? Parce qu’il faut le reconnaître les versions Dolby Digital font pâle figure, euh je veux dire pâle son.
    Oui c’est vrai je dois l’avouer mon anglais est encore un peu trop médiocre pour pouvoir suivre un film entier en VO, ou alors sous titré en anglais.

  2. Syphiss 18 janvier 2011 - 09:36 Reply

    Ahah ! Quand je pense que sur les vieux DVDs c’est la VF qui dispose d’un son de qualité. Dépitant. :-/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *