Test Gran Turismo 5 : Prologue (PS3)

J'avais un peu joué à Gran Turismo sur PS2 sans être vraiment emballé : menus et musiques minimalistes (moches quoi), tricherie de l'IA, possibilité de taper dans ses concurrents avant un virage afin d'obtenir un freinage plutôt radical et ainsi gagner de précieuses secondes, bref plein de petites choses qui faisaient que je n'aimais pas cette simulation. Voulant me faire une idée du jeu et juger si j'acheterai  Grand Turismo 5  (qui sortira peut être finalement en novembre après les presque 2 ans de retard sur la date prévue), j'ai donc joué à Gran Turismo 5 : Prologue sur PS3. Que nous réserve donc ce jeu?

Après 8 minutes d'installation sur le disque dur, on a droit à plusieurs cinématiques plutôt encourageantes quant aux capacités graphiques du jeu. Ensuite, on se retrouve une fois de plus sur un menu ultra moche où toutes les options sont camouflées dans des sous menus absolument énervants. La sempiternelle musique d'ascenseur est horripilante au possible, mais on a l'habitude.

Test gran_turismo_5_prologue PS3

Les graphismes sont somptueux, on apprécie tout particulièrement la vue intérieure, on s'y croirait ! La conduite est toujours aussi agréable et l'IA, même si elle est très basique et souvent rageante (sorties de routes scriptées, IA qui vous fonce dans le derrière), elle a le mérite d'être un peu meilleure que dans les opus précédents. L'apparition d'un mode multijoueur en ligne était une obligation et il est correct, tout juste. Le mode en écran splitté est également de la partie ;)

Test PS3 gran_turismo_5_prologue

A ntoer l'apparition d'un système de pénalité qui bride votre moteur à 50km/h pendant un temps variable suivant la gravité de la faute (en gros 3 à 5 secondes). L'idée est bien trouvée mais dans les faits, ça rend fou : l'IA vous fonce dans les fesses avant un virage? C'est bibi qui récolte la pénalité. Vous faites une légère sortie de route dans l'herbe pour éviter un concurrent? Là encore pénalité ! Bref, tout cela donne une impression de travail bâclé et frustre plus le joueur qu'autre chose. Dommage !

En revanche, toujours pas de gestion des dégâts, votre voiture est absolument indestructible (j'en veux une comme ça) et pas non plus de changement de météo. En résumé ce Gran Turismo 5 : Prologue souffle le chaud et le froid avec une conduite agréable de nombreux véhicules mais bien trop peu de circuits (six !). Une "démo payante" que l'on paye bien trop cher pour le plaisir de jeu qui en émane.

Note : 6/10

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: , , ,

1 commentaire

  1. myps3andme 11 septembre 2010 - 18:54 Reply

    Merci pour ce test plein d’enseignements…
    Je n’ai jamais osé le prendre car je l’avais essayé à la Fnac il y aun an et j’avais été très déçu par la non vitesse (alfa 147…)
    Maintenant, j’ai précommandé le 5 qui sort (enfin) en Novembre donc autant attendre jusque la !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *