Critique du film Inglorious Basterds

Le film est divisé en chapitres, très structuré donc (ca change du bazar infâme qu'est boulevard de la mort avec ses changements de caméra plus que discutables) et le chapitre 1 est un moment d'anthologie. Tout le long du film on passe du tragique au comique sans s'en rendre compte, tout est fluide et paradoxalement suffisamment surprenant et inattendu pour nous garder en haleine.

Les acteurs sont vraiment crédibles, et Tarantino nous livre des dialogues dont lui seul a le secret. Le comique est vraiment comique (avez-vous déjà réfléchi sur la différence entre un rat et un écureuil ?, on joue dans une taverne à "qui suis-je donc ?" avec une carte marquée King Kong collée sur le front d'un nazi etc.), les scènes gores le sont vraiment, bref un Tarantino dans toute sa splendeur qui m'a fait passer un excellent moment.

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *