Les courants de baïne

fort-courant Les baïnes, aussi appelées « bâches », provoquent chaque année de très nombreux accidents, dont certains sont hélas mortels. Le sauveteur se doit de connaître ce phénomène pour d’une part faire de la prévention auprès des baigneurs, mais aussi afin d’intervenir en toute sécurité.

On trouve des baïnes principalement sur le littoral aquitain, mais également sur certaines côtes de Bretagne ou de la Manche.

baine-mer-bassebaine-maree-montante

  1. A marée basse, la cuvette est presque vide. C’est l’endroit préféré des enfants.
  2. A la marée montante, lorsque les vagues passent par dessus le banc de sable la cuvette se remplit d’eau. La baïne va se vider en formant un courant.
  3. A la marée haute, il n’y a plus de différence de niveau entre la cuvette et le banc de sable. Le courant de baïne s’arrête.
  4. A marée descendante, on retrouve le même phénomène jusqu’à ce que la baïne soit vide.

Le courant de sortie de la baïne (rip current) est dangereux car il éloigne le baigneur vers le large. Du fait que la vitesse de ce courant peut être plus grande que la vitesse d’un bon nageur, le retour à contre courant est impossible. Et c’est justement ce que cherche à faire la majorité des personnes !

SIGN-FNL

Pour sortir de la baïne, ne cherchez pas à nager à contre courant !

Vous avez cherché :

  • courant de baïne
  • baîne

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: , ,

1 commentaire

  1. Darkbazor 20 juillet 2009 - 13:49 Reply

    Tiens ben justement y a 12 personnes qui se sont fait emportées par un courant de baïnes hier.
    http://www.ladepeche.fr/article/2009/07/20/641898-Landes-Douze-adolescents-sauves-de-la-noyade.html

    Bande de cons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *