La grippe porcine progresse !

Vous avez cherché :

  • grippe
  • la grippe
  • grippe porcine
  • PORCINE

La lecture continue :

Partagez cet article si il vous a été utile :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Tags: ,

Commentaires : 3

  1. walkmindz 1 mai 2009 - 21:11 Reply

    Le besoin d’information permanente, alliée aux remords de ceux prêchant le vrai et pratiquant le faux, explique la pandémie de consultation chez le médecin ou sur Doctissimo.
    Une des clefs de réussite de cette opération de communication à la fois sanitaire et marketing prend forme à travers le témoignage misérabiliste.
    Celui-ci valide le facteur temps, après celui de l’espace promulgué part internet. La temporalité insinue que les rescapés d’ailleurs feront les victimes d’ici.
    Quand le doute responsable flirte avec la mise en quarantaine systématique, la société se replie sur elle-même tout en surveillant son voisin.

  2. Nicolas 3 mai 2009 - 12:43 Reply

    @walkmindz
    Tu espères être compris? Ton charabia moralisateur ressemble un peu à ce que tu critiques. En effet poster ton commentaire à l’identique sur un nombre important de sites pour te faire de la pub et augmenter ton page rank google, tu appelles cela comment? Une opération de communication et de marketing? nous sommes d’accord. J’ai pris le soin d’enlever le lien vers ton blog. Bref toi aussi tu prêches le vrai et pratique le faux.

    Alors, OUI, les chaines de télévision profitent de la crédibilité des gens et de leur manque de connaissance en épidémiologie (en effet ce genre de virus perd en virulence en passant de cible en cible donc d’ici 15 jours l’affaire sera oubliée) pour se remplir les poches. Mais ce n’est pas nouveau et çà ne sert pas à grand chose de critiquer : les gens veulent du gore, du sensationnel et c’est comme çà. Pas d’accord? fais comme moi, éteins ta télé.

  3. Jino 3 mai 2009 - 19:10 Reply

    J’ai pas compris ce qu’il a fait le cochon?
    Sinon vive le turon noix de coco!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *